La science forensique

opera-house-gae736f545_1920

La science forensique

Définition

La science forensique fait l’objet d’un effort de conceptualisation par la Déclaration de Sydney en 2021 (voir ici) qui la définit comme « l’étude des traces générées par des événements particuliers passés, singuliers ou multiples, soutenue par la démarche et la recherche scientifique. Ces traces constituent les vestiges, les témoins d’activités passées (comme la présence ou l’action d’un individu) et offrent une clef à leur explication. La démarche fait appel aux méthodes scientifiques de détection, de reconnaissance, de collection, d’analyse et d’interprétation afin de reconstruire et comprendre les événements d’intérêt public (comme les crimes, les litiges, les séries criminelles, les accidents, etc.) à leur origine » .

La science forensique repose sur plusieurs principes :

  1. L’activité et la présence produisent des traces qui sont des vecteurs d’information fondamentaux.

  2. L’investigation est un effort scientifique et diagnostique qui requiert une expertise scientifique.

  3. La science forensique est basée sur l’étude de cas et s’appuie sur des connaissances scientifiques, une méthodologie d’enquête et un raisonnement logique.

  4. La science forensique consiste à évaluer les résultats dans leur contexte en raison de l’asymétrie temporelle.

  5. La science forensique est confrontée à un continuum d’incertitudes.

  6. La science forensique a des objectifs et des contributions multidimensionnels.

  7. Les connaissances issues de la science forensique prennent un sens dans un contexte donné.

En résumé, la science forensique se veut être la science de la trace.

La science forensique

Explications

La science forensique étudie la trace, de quelques nature et taille qu’elle soit. Afin de se fixer les idées, les quelques nanogrammes d’ADN nécessaires à la réalisation d’un profil génétique constituent une trace, et sur le sommet de l’Acropole d’Athènes, nous voyons les traces de la civilisation grecque antique.

Mais où trouve-t-on des traces d’intérêt pour une entreprise qui justifieraient d’étudier cette nouvelle science ?

En application du principe de Locard, toute action malveillante laisse une trace. On trouvera donc de telles traces dans les locaux, les pièces comptables, les réseaux informatiques, et sur les réseaux sociaux, on trouvera des traces d’intérêt envers l’entreprise.

L’archéologie est une recherche de traces, l’épidémiologiste et le journaliste ont besoin de traces pour travailler. Effectuer une veille concurrentielle consiste à traquer, recueillir et analyser les traces d’activité de ses concurrents.

Se former à la forensique, c’est apprendre à recueillir, analyser et conserver des traces, et interpréter les résultats obtenus. Dans un environnement qui évolue rapidement, l’entreprise privée ou publique, aura de plus en plus besoin de forensiciens pour le comprendre et s’y adapter.

ircgn_17
athens-g87f0ed6cb_1280

La science forensique

Applications

L'audit financier

Lorsqu'une entreprise cliente de ces cabinets d'audit leur demande de réaliser une telle opération, les auditeurs consultent les pièces comptables qui leur sont confiées, les analysent et recherchent des anomalies, irrégularités, etc. - en un mot des traces de malversation ou de non conformité à la réglementation en vigueur. Ce faisant, ils réalisent des opérations d'investigation.

Cliquer ici
La maîtrise des risques

Lorsqu'une entreprise à connaissance de faits ou au moins de soupçons qui lui sont préjudiciables, elle devra alors rechercher les traces de ces faits, les analyser, les confronter à ce qu'elle sait déjà afin de pouvoir identifier l'auteur de ces faits. Ce faisant, l'entreprise applique la démarche forensique à son investigation interne.

Cliquer ici
Le domaine judiciaire

L'enquête judiciaire est l'élément qui applique la démarche forensique de la façon la plus emblématique. Sur une scène de crime, les techniciens identifient et collectent les traces qui leur semblent pertinentes et seront analysées et expertisées au laboratoire. Vient ensuite l'interprétation des résultats, exprimés sous la forme de probabilités, dont la mise en commun sera une aide à la décision en vue d'identifier l'auteur des faits.

Cliquer ici
Le conseil juridique

Pour qu'un avocat, quelle que soit sa spécialité, puisse conseiller et représenter sa clientèle, il étudie le contexte de l'affaire qu'il traite. En recueillant, analysant et interprétant les traces du passé qui ont mené à un événement particulier, l'avocat s'approprie quotidiennement l'approche forensique.

Cliquer ici
Diapositive précédente
Diapositive suivante